S.E.Hon. PIERRE NKURUNZIZA, Président de la République du Burundi

Le couple présidentiel burundais reçu à la Maison Blanche,

Le 05 Août 2014

HORAIRES D'OUVERTURES :

Du Lundi au Jeudi sauf le Vendredi : 

9H - 13H

14H - 17H 

Vendredi : 09 H - 13 H  

-Pour nous contacter :

Tél.: 01 45 20 60 61

Fax.: 01 45 20 02 54

Mail: ambabu.paris@orange.fr-Comment arriver à l'Ambassade sise 

10-12 rue de l'Orme

75019 PARIS:

cliquer ici 

- Communiqués de l'Ambassade

 : Cliquer ici

- Revenir à la page d'accueil

 : Cliquer ici

- Visualiser les images  du Burundi Cliquer ici

-Lecture des nouvelles nationale et internationale cliquer ici

 

Site actualisé par M.G.

 

 

 

 

Bienvenue sur le site internet de l’Ambassade du Burundi en France, en Espagne et au Portugal avec résidence à Paris.
  Bienvenue sur le site internet de l’Ambassade du Burundi en France, en Espagne et au Portugal avec résidence à Paris.

 

 

 

DISCOURS DE CONDOLÉANCE PRONONCÉ PAR S.E. PIERRE NKURUNZIZA, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE,

APRÈS L’ASSASSINAT DU GénBrig ATHANASE KARARUZA.

 

 

 

Burundaises,

Burundais,

 

 

  1. Ce jour du 25 Mai 2016 a été un jour de pleurs et de lamentations dans la famille de l’Officier Supérieur, le Général de Brigade Athanase KARARUZA, dans les rangs des Corps de défense et de sécurité, et dans l’âme de tous les citoyens Burundais. Très tôt, alors que le Général Kararuza allait déposer son enfant à l’école, un groupe de malfaiteurs a commis l’irréparable en l’assassinant sauvagement. Ces criminels  l’ont tué avec son épouse et un de ses gardes du corps, blessant grièvement sa fille et un autre garde du corps.

 

  1. Avant toute chose, Nous implorons Dieu Tout Puissant pour qu’il l’accueille dans son Royaume, et qu’il fortifie sa famille, les parents,les proches, et même tous les Burundais. Nous présentons nos condoléances les plus attristées à la famille éprouvée ; nos condoléances vont également aux Corps de l’Armée et de la Police, aux membres du Service National de Renseignement qui collaboraient avec lui en toute franchise, ainsi que ses anciens collaborateurs de la Première Vice-Présidence de la République.

 

  1. Le Burundi vient de perdre un digne fils de grande valeur, un Général qui a fait honneur au Pays, le Burundi, et à son peuple que ce soit ici, que ce soit à l’étranger, où il a occupé le poste de Commandant en second de la MISCA en République Centrafrique. Bien plus, il a combattu avec la plus grande énergie ceux qui avaient tenté de renverser l’année dernière les Institutions élues souverainement par le peuple, et il a pris une part active à la consolidation de la paix et de la sécurité au moment des élections et après.

 

  1. Pour lui, Nous prions Dieu tout Puissant de l’accueillir dans son Paradis, et de donner à la famille la force d’âme nécessaire pour se retenir et endurer les épreuves.  Nous demandons à Dieu les mêmes sentiments pour les proches du défunt, ses amis et ses compagnons partout où ils se trouvent.

 

  1. Nous nous agenouillons et prions humblement Dieu de nous guider afin que les commanditaires de cet acte ignoble soient attrapés, traduits en justice, jugés et punis dans les meilleurs délais, conformément à la Loi.

Burundaises,

Burundais,

 

  1. Nous demandons aux Forces de Sécurité qu’endéans une semaine seulement ces criminels soient repérés, appréhendés et traduits devant les juridictions habilitées.

 

  1. Ceci vient de se passer aujourd’hui, hier encore un autre Officier a été victime d’une attaque, et même au courant de la semaine d’avant, cette bande avait jeté l’opprobre en tuant des responsables à plusieurs échelons en raisonde  leurs missions au sein des corps de défense et de sécurité , et même des honnêtes citoyens ont laissé la vie sur leurs lieux de travail ou de rassemblement tel que les marchés et les bistrots. De tels actes relèvent du terrorisme.

 

  1. Nous demandons à la population de rester vigilante ; que tous les Burundais poursuivent le renforcement des comités Mixtes de Sécurité, afin que les plans criminelspuissent être déjoués à temps, et queles concepteurs de ces sales projets puissent être attrapés avant qu’ils n’aient passé à l’acte. L’important que Nous demandons aux Burundais, c’est de suivre l’exemple de courage et de sagesse qui ont toujours caractérisé Feu  Général de brigade Athanase Kararuza.Qu’ils évitent de tomber dans le piège tendu par ces criminels. Au contraire, formons un bloc de résistance au mal, et détruisons ces groupuscules de terroristes.

 

  1. Pour terminer, Nous vous invitons à méditer les paroles combien riches en significations que nous trouvons dans notre hymne national et qui disent : « Que Dieu qui nous a fait don de toi te préserve à jamais pour nous ». Nous prions Dieu pour que l’innocent enfant qui a été blessé par les éclats des projectiles lancés contre  le véhicule de ses parents puisse avoir la vie sauve.  

 

  1. Nous saisissons cette occasion pour consoler tous les Burundais en général, en leur promettant que de la même manière que les autres groupuscules de malfaiteurs ont été démantelés, de même ceux qui viennent de retirer d’entre nous le Général Kararuza seront attrapés,  mis à l’évidence et traduits en justice conformément à la loi.

 

QUE DIEU PROTEGE LE BURUNDI ET LE PEUPLE BURUNDAIS

JE VOUS REMERCIE

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© AMBASSADE DU BURUNDI