Ambassade du Burundi en France, en Espagne, au Portugal et à Monaco avec résidence à Paris.
 Ambassade du Burundi en France, en Espagne, au Portugal et  à Monaco avec résidence à Paris.

Intervention de l'Ambassadeur Délégué Permanent du Burundi auprès de l'UNESCO durant la 209e session du Conseil Exécutif SE Ernest NIYOKINDI

Monsieur le Président du Conseil Exécutif, 

Monsieur le Président de la Conférence Générale, 

Madame la Directrice Générale, 

Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Délégués Permanents, 

Chers Délégués, 

1.   Cette 209e session du Conseil Exécutif en présentiel arrive après la mort inopinée le 08 juin 2020 de Feu Son Excellence Pierre NKURUNZIZA, ancien Président de la République du Burundi. Un Président très proche et aimé de la population, Très Grand défenseur de la Démocratie et de la coopération internationale dans le respect de la souveraineté nationale. C'est Feu Président Pierre NKURUNZIZA qui a concrétisé la réconciliation du peuple burundais. Très croyant en DIEU, depuis 2018, DIEU occupe la première place dans la nouvelle constitution burundaise actuellement en vigueur. Même s'il nous a quitté, il restera vivant à travers son héritage et ses réalisations innombrables. 

2.   Feu Président Pierre NKURUNZIZA nous a quitté après l'élection de Son successeur : Son Excellence Evariste NDAYISHIMIYE, Président démocratiquement élu le 20 mai 2020 au cours des élections libres et transparentes organisées et financées par les burundais eux-mêmes. II a prêté serment le 18 juin 2020. Le Gouvernement est en place et les institutions issues des élections sont en train d'être mises en place et la paix et la sécurité règnent sur tout le territoire national. Le gouvernement du Burundi poursuit la mise en œuvre du Plan National de Développent 20182027 (PND 2018-2027).

 

 Monsieur le Président,

 

3.   Permettez-moi de remercier les Organes Directeurs de l'UNESCO et toutes les Délégations permanentes qui ont envoyé des messages de compassion et de condoléances à notre Délégation, au peuple burundais et à son Gouvernement durant cette période de dures épreuves. 

4.   Concernant cette session, elle arrive dans un contexte de déconfinement progressif après le confinement qui avait été mis en place par les autorités du pays hôte pour arrêter la propagation de la pandémie du COVID-19. Nous profitons de cette occasion pour les remercier pour toutes les mesures prises pour freiner la pandémie sans lesquelles il nous serait impossible de nous rencontrer dans cette salle. 

5.   Après le report de la 209e session qui était prévue en mars 2020 par suite du COVID-19, notre Délégation permanente voudrait exprimer sa gratitude à la Présidence du Conseil Exécutif pour sa réactivité et son travail inlassable pour amener le Conseil à exercer son mandat même pendant le confinement en travaillant virtuellement. ElIe salue son leadership pour arriver à un document consensuel sur les procédures et méthodes de travail lors d'un Conseil Exécutif en mode virtuel. Notre Délégation remercie aussi toutes les Délégations Permanentes qui ont donné leurs contributions pour y parvenir. 

6.   La Délégation du Burundi auprès de l'UNESCO félicite le Secrétariat de l'UNESCO pour les différentes initiatives prises en réponse au COVID-19 : nous saluons les initiatives prises dans les différents Secteurs et très particulièrement celles du Secteur de l'éducation par exemple « la coalition mondiale pour l'éducation », du Secteur des Sciences, du Secteur de la Communication Information, sans oublier celui de la Culture ; et salue la collaboration intersectorielle qui a caractérisé cette période inédite. Que nos remerciements aillent aussi vers les partenaires de l'Organisation qui ont spontanément répondu favorablement à l'appel de l'Organisation en apportant différents appuis pour réaliser ces initiatives. 

7.   Notre Délégation souscrit totalement à l'intervention faite au nom du Groupe Va par Son Excellence l'Ambassadeur Délégué permanent de l'Ethiopie auprès de l'UNESCO, Vice-président du Conseil Exécutif pour le Groupe Va. Nous profitons de cette occasion pour remercier sa Délégation pour le travail qu'elle n'a cessé d'accomplir pour la réussite des activités de cette session ; sans oublier aussi de remercier la Délégation permanente du Kenya Présidente du Groupe Afrique qui ne ménage aucun effort pour que le Groupe Afrique continue d'apporter sa contribution aux activités de notre Organisation afin qu'elle continue à bien jouer son rôle dans le monde. 

  1. Concernant la transformation stratégique en cours depuis 2018, notre Délégation a pris note de sa poursuite notamment avec les piliers 2 et 3, et voudrait demander au Secrétariat l'impact du COVID-19 sur les activités qui étaient prévues au premier trimestre 2020 telle qu'une formation à la gestion axée sur les résultats et à la mobilisation des ressources humaines. 

Notre Délégation aimerait souligner que l'un des objectifs de la_transformation stratégique était le renforcement des Bureaux hors Siège particulièrement dans les pays en voie de développement en Afrique par exemple en apportant des réponses aux demandes des Etats-membres dans le but d'atteindre les objectifs des Nations Unies pour le Développement Durable à l'horizon 2030. Compte tenu du temps qui nous reste pour arriver à 2030, l'horizon va-t-il rester le même ? 

 

Au Burundi depuis 2012, le Bureau de l'UNESCO (Bureau hors Siège) a été transformé en une Maison de l'UNESCO pour la culture de paix avec une dimension régionale. Malheureusement au fur des années le personnel a été réduit au minimum(desk) et n'est composé que de nationaux. 

L'élaboration en cours de la prochaine stratégie à moyen terme de l'UNESCO pour 2022 à 2029 (41C/4) donne un espoir au Burundi qui espère une concrétisation du renforcement des Bureaux hors Siège par une augmentation des ressources financières et humaines. Cela permettrait de faire une évaluation objective de la situation qui prévaut dans le pays et dans la sous-région, et contribuerait à assoir la culture de la paix dans la sous-région. 

9.   Concernant le dialogue structuré sur le financement, la Délégation du Burundi tient à remercier les Etats membres qui ont versé les contributions extrabudgétaires et particulièrement ceux qui ont accepté de donner des fonds non-fléchés ; sans oublier de remercier le Secrétariat pour ses efforts de mobilisation de ressources de tous les jours et l'encourage à poursuivre ses efforts. 

10.  Le Burundi soutient l'initiative « l'avenir de l'éducation », et se félicite du travail de l'Organisation pour un avenir meilleur de l'humanité notamment avec la préparation des instruments normatifs sur l'Intelligence Artificielle et sur les Sciences  ouvertes  pour anticiper sur une éventuelle situation similaire à celle du COVID-19 

Je vous remercie. 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© AMBASSADE DU BURUNDI